Accueil
 
26e Festival 2014 - Les temps forts


Pour sa 26e édition, le festival ne dure que trois jours et demi. Chaque séance est unique : un petit bijou militant, lesbien et/ou féministe. Ne ratez pas une miette de la programmation !

Cette année encore, des réalisatrices des 4 coins du monde présenteront la situation dans leur pays (Russie, Canada, Philippines, Guatemala, Brésil, etc.) au travers de fictions ou de documentaires. Vous pourrez profiter du festival pour rencontrer une douzaine d'entre elles.


Nous ouvrons le bal avec Alice Walker: Beauty in Truth, le dernier documentaire de Pratibha Parmar, réalisatrice de renom international primée dans de nombreux festivals.

Violette and co   
La séance, en partenariat avec Violette and co, sera une belle façon de fêter le dixième anniversaire de la librairie.

Cette séance d'ouverture sera également rythmée avec le concert d'Eau'rageuses et un hommage à la réalisatrice Maria Klonaris qui nous a quittées cette année.
Alice Walker: Beauty in Truth

Rebel Menopause




Venez aussi à la rencontre de Thérèse Clerc et du mouvement féministe belge dans la séance Toujours la frite ! *

Cassandra Rios : une sappho à São Paulo Golden Gate Girls Découvrez les pionnières du domaine culturel.
Le documentaire Golden Gate Girls présente la première réalisatrice hongkongaise, lesbienne, aux États-Unis.
            The Punk Singer
The Punk Singer nous transporte dans le monde musical et féministe de Kathleen Hanna, fondatrice du mouvement Riot Grrrl et des groupes Bikini Kill et Le Tigre.
Le documentaire sur Cassandra Rios* dévoile l'auteure la plus censurée du Brésil qui a osé, pendant la dictature militaire, parler du désir lesbien.

Derby Crazy Love

Les sportives des équipes de Roller Derby d'Île-de-France vous recevront en roller à l'occasion de la projection du documentaire Derby Crazy Love* qui nous emmène au cœur de ce sport !

Actoras de cambio La plaie et le couteau
Dans la séance Actrices du changement *, soyez prêtes à être bouleversées par le travail d'un collectif de femmes au Guatemala et les témoignages du documentaire La plaie et le couteau qui aborde la pratique de l'excision. Des films pleins d'espoir et de beauté sur des sujets graves.


Romeo Romeo



Suivez les péripéties de cœur et de corps sur la maternité dans le beau Romeo Romeo et les luttes pour enfin être reconnu(e)s et exercer en tant qu'élu(e)s ouvertement LGBT dans Breaking Through*.

Nous vous réservons des courts mais aussi quatre longues fictions éclectiques dans leurs sujets : la situation préoccupante des LGBT en Russie avec Moonlight People*, les premières amours de l'enfance avec Anita's Last Cha-Cha, le désir dans le couple avec Concussion et la passion qui n'a pas d'âge avec Tru Love.
Anita's Last Cha-Cha Tru Love Moonlight People


* Séances suivies d'une discussion entre les intervenantes et le public

 


Maria Klonaris

Hommage à Maria Klonaris


Cineffable a la tristesse autant que l'honneur de rendre hommage à Maria Klonaris, qui nous a quittées en janvier dernier.

Artiste majeure, multiforme, Maria Klonaris était cinéaste, plasticienne pluridisciplinaire et théoricienne, de celles qui inventent le cinéma, inventent une forme, dessinent une œuvre, au côté de Katerina Thomadaki que nous sommes très heureuses d'accueillir pour cet hommage.
En présence également de Nicole Fernandez Ferrer, déléguée générale du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir.
Maria Klonaris est co-auteur, avec Katerina Thomadaki, depuis les années 70, de nombreux films (en Super 8, dont certains ont été restaurés en 35mm par les Archives Françaises du film du CNC), de vidéos, de photographies, d'installations multimédias, de performances, de livres d'artiste, d'œuvres sonores et radiophoniques. Véritable couple d'artistes, elles se disent "double auteur" sous la signature Klonaris/Thomadaki. Figures de proue du cinéma expérimental, pionnières dans l'hybridation des arts et des technologies, leur travail commun initie le Cinéma corporel, qu'elles lancent, pratiquent et théorisent en intégrant dans leur langage cinématographique "la dimension politique de l'identité féminine". Puis avec leur œuvre-fleuve Le Cycle de l'Ange, commencée en 1985, elles proposent et théorisent l'intersexualité comme subversion de l'identité sexuelle et l'intermédia comme transgression nécessaire du cloisonnement des arts et des supports. En collaboration avec les deux artistes, le département audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France a constitué un Fonds Klonaris/Thomadaki dans ses collections « Archives et manuscrits ».


Pulsar (cycle de l'ange)

Pulsar (cycle de l'ange)
Maria Klonaris dans Pulsar  © 2001 Klonaris/Thomadaki


Vidéo, sonore, 14', 2001
Conception, réalisation, image : Klonaris/Thomadaki
Musique originale : Spiros Faros
Actante : Maria Klonaris
Production : A.S.T.A.R.T.I.
Distribution : Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir


(Pulsar : abréviation du terme astronomique Pulsating Star)

Le pulsar est un objet galactique, étoile à neutrons née par effondrement, qui présente une intense émission électro-magnétique - ondes radio, impulsions X et fréquences optiques syncopées.

Pulsar fait partie du Cycle de l'Ange.

Dans ce cycle d'œuvres, nous créons des liens entre le corps humain et les corps astronomiques.
La performance improvisée de Maria Klonaris est une danse négative, entre jouissance et catastrophe, une gestuelle en noir et bleu aux prises avec le blanc de l'écran et les fulgurances lumineuses d'un feu d'artifice.

M.K. - K.T. , septembre 2001





Partenaires

360°
Art'Pi ! Centre LGBT Paris ÎdF Jeanne Magazine

Mairie de Montreuil
Mairie de Paris Univers L Librairie Violette and Co


Festival 2014
26e Edition
jeudi 30 octobre
dimanche 2 novembre

English Version / Version anglaise

 
Intranet Cineffabuleuses

 
 
Newsletter Newsletter

 
 
Téléchargements Téléchargements

 
 
Facebook Facebook

 
 
Twitter Twitter

 
Youtube Youtube
 

Espace Reuilly

Informations handicap